Les écrevisses invasives

Sur le bassin versant de la Save, on dénombre 3 espèces d’écrevisses. Deux sont invasives : l’écrevisse de Louisiane et l’écrevisse de Californie. La troisième est l’écrevisse à pattes blanches qui peuplait autrefois tous les cours d’eau français. Aujourd’hui, cette espèce est très menacée en France. Sur le bassin de la Save, nous la retrouvons seulement sur trois ruisseaux préservés des activités humaines. En effet, l’une des particularités de l’écrevisse à pattes blanches est qu’elle est très sensible à la qualité de l’eau et des milieux aquatiques. Sa présence est signe de très bonne qualité, c’est un « bio-indicateur ». De plus, la concurrence avec les espèces invasives est très rude. Les deux espèces d’écrevisses invasives sont porteuses saines de la « peste » de l’écrevisse et ont des capacités de reproduction et d’adaptation bien supérieures à l’espèce française.

 

L’écrevisse de Louisiane (Procambarus clarkii) est un crustacé originaire de Louisiane aux Etats Unis. Elle apprécie les eaux calmes et les zones humides. Elle peut facilement s’adapter aux eaux de moindres qualités. Elle est capable de résister jusqu’à 4 jours hors de l’eau, de traverser des routes, peut parcourir plusieurs kilomètres pour coloniser de nouveaux territoires. Sa capacité de reproduction est exceptionnelle puisqu’elle peut pondre 400 à 600 œufs plusieurs fois dans l’année. Son régime alimentaire est omnivore et opportuniste. Elle peut manger amphibiens, œufs de poissons, plantes, etc. Sa croissance est rapide, à l’âge adulte elle mesure entre 10 et 12 cm et peut vivre jusqu’à 6 ans. Une de ses particularités est qu’elle creuse des galeries avec ses puissantes pinces, jusqu’à trois mètres de profondeur, fragilisant la stabilité des berges.

 

 

L’écrevisse de Californie (Pacifastacus leniusculus), aussi appelée écrevisse « signal » ou écrevisse du Pacifique, est un crustacé d’Amérique du Nord. C’est l’espèce la plus dangereuse pour les écrevisses autochtone, car elle occupe la même niche écologique. Prolifique (de 50 à 300 œufs par an) et avec une croissance rapide, l’écrevisse de Californie est une championne en matière de colonisation. Elle tolère bien les pollutions mais se plaît particulièrement dans les rivières et ruisseaux aux eaux fraîches et bien oxygénées. Son régime alimentaire est majoritairement carnivore. Elle peut atteindre plus de 20 cm à l’âge adulte et possède à la commissure de ses pinces une tâche claire teintée de bleu ou de rouge (le « signal »).

 

 

Sous nos latitudes, les prédateurs des écrevisses sont le Héron, les poissons carnassiers, la Loutre et l’Homme.

 

Pourquoi le SYGESAVE s’intéresse aux écrevisses ?

Le SYGESAVE n’a pas la compétence de gestion de la faune aquatique. Cependant, un suivi des populations d’écrevisses est intéressant à double titre. Premièrement, il reste quelques ruisseaux en tête de bassin versant où subsistent des écrevisses à pattes blanches. Afin de les préserver, il est important de connaitre l’évolution de l’expansion des écrevisses non indigènes. Deuxièmement, les écrevisses de Louisiane et de Californie déséquilibrent considérablement les écosystèmes aquatiques. Or, plusieurs indicateurs mis en place dans le plan de gestion du SYGESAVE se basent sur la macro-faune aquatique et la faune piscicole. La présence abondante de ces écrevisses sur certains sites fausse ces indicateurs. Donc une connaissance fine des populations et de leurs territoires permet au SYGESAVE d’ajuster au mieux les indicateurs et leurs interprétations. En 2021, un partenariat a été établi entre avec les Fédérations de pêche 31 et 32, intéressés par les données récoltées par le SYGESAVE. Des essais de protocoles ont été effectués en 2021 sur la Gesse. En 2022, le protocole validé sera mené sur l’ensemble du territoire. Il va permettre d’établir une carte précise des cours d’eau infestés.

Antenne technique de l’Isle en Dodon
(Secteur amont)

Mairie Annexe
31230 L’ISLE EN DODON
Tel : 05 61 94 09 54

Lundi, mardi, jeudi
8h00-12h00 / 13h00-18h00
Mercredi, vendredi
8h00-12h00
Siège administratif et technique
(Secteur médian)

« La rente »
32130 SAMATAN
Tel : 05 62 62 05 68

Lundi, mardi, mercredi, jeudi
8h00-12h30 / 13h30-17h30
Vendredi
8h00-12h00
Antenne technique de Lévignac
(Secteur aval)

Services techniques de Lévignac
Rue du Parc
31530 LEVIGNAC sur SAVE
Tel : 05 61 85 83 10

Lundi, mardi, jeudi
8h00-12h30 / 13h30-18h00
Mercredi :
9h00-12h30 / 13h30-18h00
Fermé le Vendredi
     
Syndicat de Gestion de la Save - Mentions légales - © Graphibox - Tous droits réservés