Comment préserver la ressource en eau ?

 

Grand et petit cycle de l’eau

 

L’eau avant d’arriver à notre robinet a eu un long parcours pendant des milliers d’années et sur des milliers de kilomètres. C’est ce que l’on appelle le grand cycle de l’eau.

 

Le petit cycle de l’eau désigne, lui, le parcours de l’eau entre son captage, sa consommation, son traitement et son retour au milieu naturel.

 

Source : Eau de Garonne

 

 

La ressource en eau

 

La principale ressource en eau est issue des nappes souterraines (ou phréatiques). Les zones de captage de la ressource doivent être préservées de toute pollution afin de garantir une eau de qualité.  C’est pour cela qu’autour de chaque captage, un périmètre de protection est instauré. Cela permet de limiter l’utilisation de pesticides dans cette zone et de protéger au plus possible la ressource.

 

Une partie de la ressource est également issue des eaux superficielles c’est-à-dire des rivières, des plans d’eau. C’est le cas de la commune de l’Isle-Jourdain qui consomme, après traitement, l’eau de la Save. La qualité de la rivière est donc essentielle pour garantir une ressource de qualité.

 

 

Préserver la ressource en eau

 

Préserver la qualité de nos rivières, c’est limiter les transferts de pollutions dans les milieux aquatiques. Pour cela, il existe plusieurs leviers d’actions. Dans le monde agricole, il est possible de :

  • Limiter le ruissellement en travaillant le sol de façon de façon perpendiculaire à la pente, dans la mesure du possible ;
  • Doser les intrants pour limiter la dérive (le rapport entre la quantité de produit appliquée sur la parcelle et celle se retrouvant hors de la parcelle) ;
  • Mettre en place des zones tampons pour ralentir les écoulements
  • Favoriser les couverts végétaux pour maintenir la terre arable
  • Limiter le drainage et/ou ne pas surdimensionner les drains

 

Source : Bayer-agri

 

 

Les collectivités et les particuliers doivent également être sensibilisés aux bonnes pratiques et ainsi limiter l’utilisation de produits phytosanitaires, les apports en nitrate et phosphate dans l’eau. Chacun peut agir à son échelle et préserver la qualité de l’eau. Par exemple :

  • Ne pas jeter ses déchets dans la nature ou en bord de cours d’eau. Ne nombreux containers sont à disposition dans toutes les villes et villages.
  • Ne pas jeter huiles de moteur, résidus de produits phytosanitaires, fonds de peinture, solvants dans le milieu naturel. Il existe des compartiments dédiés en déchetterie.
  • Entretenir régulièrement son assainissement individuel.

 

 

 

Agir pour les milieux naturels et aquatiques, c’est agir dans l’intérêt de chacun, et permettre à tout le monde d’avoir accès à une eau de bonne qualité.

 

 

Antenne technique de l’Isle en Dodon
(Secteur amont)

Mairie Annexe
31230 L’ISLE EN DODON
Tel : 05 61 94 09 54

Lundi, mardi, jeudi
8h00-12h00 / 13h00-18h00
Mercredi, vendredi
8h00-12h00
Siège administratif et technique
(Secteur médian)

« La rente »
32130 SAMATAN
Tel : 05 62 62 05 68

Lundi, mardi, mercredi, jeudi
8h00-12h30 / 13h30-17h30
Vendredi
8h00-12h00
Antenne technique de Lévignac
(Secteur aval)

Services techniques de Lévignac
Rue du Parc
31530 LEVIGNAC sur SAVE
Tel : 05 61 85 83 10

Lundi, mardi, jeudi
8h00-12h30 / 13h30-18h00
Mercredi :
9h00-12h30 / 13h30-18h00
Fermé le Vendredi
     
Syndicat de Gestion de la Save - Mentions légales - © Graphibox - Tous droits réservés